Saintes : seigneurie principale du village

Le village de Saintes at au moins grande mesure, qu’on nomme mesure S. Pierre passant le pied ordinaire, 1000 bonniers d’étendue.

AEM, OP, 851

Ainsi s’exprime un petit document du XVIIIe siècle.  Cependant, village et seigneurie de Saintes ne se confondent pas étroitement.  Plusieurs seigneuries occupaient le finage saintois.  A côté de la seigneurie « à clocher » de Saintes, qui est la seigneurie principale du village, on trouve deux autres seigneuries avec haute justice, celles de Mussain et de Pont-à-Wisbecq, et deux seigneuries foncières, celles de Ramelot et de Herbecq.  Les textes évoquent également les seigneuries du Laubecq, du Mont-à-Saintes, de Froyes, … qui ne semblent pas s’être perpétuées jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, soit qu’elles se soient dissipées avec le temps, soit qu’elles aient été englobées dans d’autres seigneuries.

La seigneurie de Saintes relevait de la pairie de Lens et était située dans la partie nord-est du comté de Hainaut.  Sa localisation particulière, à la frontière avec le Brabant et à proximité du comté de Flandre, dans une curieuse avancée territoriale hennuyères en terre brabançonne, joua un rôle important dans son histoire.

Le village de Saintes appartint successivement à plusieurs juridictions civiles.  Ainsi, dans la seconde moitié du XIVe siècle (dénombrement de 1365), le village de Saintes semble faire partie de la prévôté de Mons, à l’exception du hameau de Herbecq, qui est alors compris dans la châtellenie de Braine-le-Comte.  Il passa ensuite un bref instant dans le bailliage d’Enghien (dénombrements de 1406 et 1424), avait de faire définitivement partie de la châtellenie de Braine-le-Comte (dénombrement de 1444 et suivants). [M.A. ARNOULD, Dénombrements de foyers, pp. 256-257]

Les archives nous livrent plusieurs descriptions, plus ou moins détaillées suivant les cas, de la consistance de la terre et seigneurie de Saintes.  En voici une particulièrement complète du milieu du XVIIIe siècle.

Un village à clocher du pays de Haynau tenu en fief lige de la terre et comté de Berlaimont, pairie et baronnie de Lens, se comprenant en une maison et chastel avec cense et basse court; toute justice haute, moyenne et basse; droit de mortemain et de meilleur cattel à la mort des hommes et femmes chef de famille; succession des serfs, batards et aubains; moulin à vent establi de toute ancienneté avec droit d’en établir d’autres par commodité des habitans; plusieurs maisons et censes; bois, aulnois, rivières, pêcheries en icelles; loix, amendes et fourfaitures; rentes d’argent, avoine, chapons, poules, oisons; rentes à court consistant chacune en deux locbys avoine, le locbys faisant la rasière de Bruxelles, deux chapons et 18 deniers en argent; droit de gambage, forage, étalage; en chasserie par toute ladite terre; en volerie et tenderie aux oyseaux; en plusieurs fiefs et arrières-fiefs qui en sont tenus et mouvans; en droit seigneuriaux d’un patar la livre et de la première année en arrentement des héritages et mainfermes, situés dans la juridiction dudit Saintes; en plusieurs droits d’indemnité seigneuriales pour biens amortis au profit de plusieurs collèges, communautés religieuses, hôpitaux et maisons pieuses.

Cette description de la seigneurie de Saintes mérite quelques explications.  Pour bien la comprendre, nous devons d’abord retracer les grandes lignes de l’histoire de la seigneurie, car les droits qui y étaient en vigueur procèdent d’une longue évolution historique dont il faut retracer les principales étapes.  On pourra ensuite caractériser les éléments constitutifs de la seigneurie, à savoir une seigneurie foncière appartenant à l’abbaye de Lobbes et une autre, propriété des seigneurs de Saintes, sur l’ensemble desquelles ces derniers parviendront à étendre leur haute justice.  On pourra ensuite envisager les différents droits du seigneur de Saintes tels qu’il sont réellement exercés.

 

© Luc DELPORTE – 06/11/2017

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *