Les seigneurs de Saintes

La Maison de Saintes

Les plus anciens seigneurs de Saintes ne peuvent être identifiés qu’avec beaucoup de prudence.  Seules quelques mentions autorisent des liaisons où l’hypothèse doit bien souvent intervenir.  Dès lors, établir une généalogie critique et complète des seigneurs de Saintes de la fin du XIe siècle au milieu du XIVe siècle se révèle impensable.  La difficulté de l’entreprise, les lacune des sources et surtout les risques innombrables de confusions et d’erreurs, engagent à plus de modestie.  Tout au plus peut-on tenter, à partir des données accessibles, une esquisse généalogique sommaire.

Les plus anciennes mentions de détenteurs de la terre et seigneurie de Saintes remontent à la fin du XIe et au XIIe siècle.

La Maison du Bois dit le Struve

La Maison du Pont

  • Josse du Pont dit de Saintes (milieu du XIVe s.)
  • Jehan du Pont

La Maison de Dilbeek

Le passage de la seigneurie de Saintes de la Maison du Pont, qui la possédait encore au milieu du XIVe siècle, à celle de Dilbeek reste un point nébuleux de l’histoire de Saintes.

La Maison d’Enghien-Ramerupt

La Maison de Bouzanton

  • Guillaume de Bouzanton (milieu XVIe s.)
  • Jeanne de Bouzanton x Antoine de Marbais (2e 1/2 XVIe s.)

La Maison de Marbais

  • Laurent de Marbais (fin XVIe s.)

La Maison de Bouzanton

  • Cécile de Bouzanton (fin XVIe s.)

La Maison de Glymes

  • Charles de Glymes (… – 1598)
  • Jacques de Glymes (1598 – 1606)
  • Gabriel de Glymes (1606 – 1612)

La Maison Servais

  • Jean Servais (1612 – 1634)
  • Jean-Aurèle Servais (1634 – 1656)

La Maison van Maele dite de Malinez

  • Hélène-Robertine van Maele dite de Malinez x1 Jean-Aurèle Servais, x2 Pierre van Achelen (1656 – 1704)

La Maison van Achelen

  • Catherine-Philippine van Achelen x Urbain van der Borcht (1704 – 1719)

La Maison van der Borcht

  • Marie-Josephe van der Borcht x dom Felix d’Acuña (1719 – 1743)
  • Catherine-Ferdinande van der Borcht (1744 – 1751)

La Maison d’Olmen de Poederlé

  • Philippe-Eugène Joseph d’Olmen de Poederlé (1751 – 1781)
  • Eugène Jospeh d’Olmen de Poederlé (1781 – fin AR)

 

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *